100 ans …

3 août 2014

Histoire

100 ans ... dans Histoire 478315_une-statue-de-soldat-devant-un-monument-aux-morts-celebrant-la-memoire-des-poilus-de-la-premiere-guerre-mondiale-en-france-300x218« Le 1er Août 1914 vers les 6 H du soir les cloches sonnes le tocsin, c’est pour la mobilisation.

Le tambour de ville passe parmi les rues et annonce la mobilisation » Ainsi s’exprime Jean-Etienne Delacroix, un cultivateur d’Argenteuil, dans un de ses fameux carnets. Il ne faut que quelques semaines pour passer du départ des mobilisés à l’inquiétude des populations apprenant que l’armée allemande approche.

La mise en état des forts du camp retranché de Paris ne saurait l’arrêter. « Le flot des émigrants grossissait note le maire de Wy-dit-Joly-Village et pari eux nous reconnaissions des voisins (…) qui, pris de panique fuyaient à leur tour ».

Finalement, la présence allemande se limitera aux reconnaissances de cavaliers, les fameux uhlans, dans une douzaine de communes, selon la Tribune du 7 novembre 1914.

Comme à chaque Guerre, tous les ponts sont détruits préventivement. Et puis la guerre s’installe dans la durée.

Au bout de quelques mois, à Beaumont sur Oise, selon Paul Bisson de Barthélémy « La vie avait retrouvé son rythme normal, à cela près qu’au loin tonnait le canon et que de nombreux militaires occupaient toujours la cité ».

Il en va de même ailleurs : les soldats sont en cantonnement, creusent des tranchées. Beaucoup d’hôpitaux militaires sont ouverts. Il n’ont pu fonctionner qu’avec un personnel presque essentiellement féminin ; comme le plupart des activités.

Le président du Conseil avait appelé les femmes « à remplacer sur le champ de travail ceux qui sont sur le champ de bataille ».

Dans les usines d’aviation de la Seine, il n’y avait aucune femme en 1914, elles fourniront 60% des effectifs en 1918.

Mais les bras manquent « l’insuffisance de main d’œuvre est telle relève l’Histoire de Montmorency, que les salaires augmentent ».

Les femmes doivent aussi exploiter d’un territoire encore largement rural. Les réquisitions de toutes sortes accablent les maries : Chevaux, Voitures, Grains, Paille…

Dans les villes, l’approvisionnement en nourriture et en charbon pose problème « Tout cela est peu de chose observait Jacques Dupâquier,  du coût sanglant de la guerre ».

Pas une famille n’a échappé au drame qui aura coûté la vie à 1,4 million de Français et en aura mutilé autant.

Le pourcentage des morts valdoisiens est bien supérieur à la moyenne nationale.

Pour les hommes de 20 à 40 ans, il dépasse 20%.

Hérouville compte 27 morts pour 259 habitants.

Dès la fin de la guerre, on décide dans toutes les communes de leur consacrer un monument commémoratif qui devient un élément caractéristique du paysage local pour ne pas oublier les histoires de vie de mort de cette terrible époque.

 

Dossier centenaire 14-18 -Magazine Val d’Oise

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “100 ans …”

  1. francine Dit :

    bonjour, chez moi elles n’ont pas sonné, mais dans le fond, je ne suis pas étonnée! bonne soirée bisous

    Répondre

  2. jean Dit :

    Bonjour
    Sombre période pour la France, hélas ces périodes sombres n’ont jamais quitté la planète depuis… Je suis un privilégié, je suis né pendant le la guerre suivante et je n’en n’ai pas souffert, j’ai juste échappé à la guerre d’Algérie, car j’ai été appelé « sous les drapeaux » juste à sa fin… mais que nous réserve l’avenir ?
    Amitiés
    Jean

    Répondre

  3. danae Dit :

    Bonjour Lily, c’était terrible cette période. Tant de morts et pourquoi ? Quelle horreur vivre dans les tranchées et se faire tirer dessus comme des lapins. Dieu nous préserve d’autres guerres.On n’est jamais à l’abri. Bises et bonne soirée Lily

    Dernière publication sur Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs : Sourires des enfants du monde

    Répondre

Répondre à jean

Lucasctft |
FO EIFFAGE ENERGIE TERTIAIR... |
Major Factors Of website tr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bradyzulp
| Lachoupie
| Jeunemamantestepourvous