La Cathédrale d’Amiens

2 juin 2014

Histoire

La Cathédrale d'Amiens dans Histoire dscn1790-300x225

Le site sur lequel a été édifié la Cathédrale d’Amiens est un site où se sont succédés plusieurs sanctuaires.

Le premier édifice date du IIIème Siècle malgré les différents incendies l’Eglise se relèveradscn1791-300x225 dans Histoire toujours de ses cendres.

Il faut attendre 1206 par l’entremise d’un croisé Picard Wallon de Sarton qui ramena de croisade la relique du crâne de Saint Jean Baptiste pour que la petite église voit arriver de nombreux pèlerinages et la rendent trop petite pour accueillir les différents pèlerins venus prier pour obtenir une guérison ou un soulagement des maux de surdité, d’épilepsie ou de mutisme …

En 1218, elle est de nouveau frappée par un nouvel incendie occasionné par la chute de la foudre sur sa flèche.

dscn1793-300x225A l’issue de ce terrible incendie qui détruisit la Cathédrale, l’Evêque Evrard de Fouilloy décida de la faire reconstruire plus grande plus vaste.

Les travaux débutèrent en 1220 et il a fallu agrandir la place pour que les bâtisseurs puissent bénéficier d’un espace suffisamment grand pour exprimer leur art. Aussi a-t-on durant ce siècle fait reculer les remparts  pour laisser place à la Cathédrale !

Il aura fallu détruire l’Eglise de Saint Firmin ainsi que l’Hôtel Dieu qui permettra une implantation gigantesque soit 145 m de long sur 70 m de large.

En 1258 alors que l’Evêque Gérard de Coucy dirige les travaux d’un regard lointain, un nouvel incendie se déclare détruisant les chapelles absidiales. Cet incendie a eu pour conséquence l’accélération des travaux qui furent achevés en 1269 permettant d’accueillir les fidèles malgré le faitdscn1803-1-300x192 que les tours n’étaient pas terminées.

20 ans plus tard l’Evêque de Macon fait édifier la tour et ajoute quelques modifications. C’est à cette époque que le labyrinthe est posé. Ce dernier retrace le chemin de Compostelle. En effet toute personne malade ne pouvant aller à Saint Jacques de Compostelle pouvait en empruntant ce labyrinthe participer au pèlerinage.

Ce labyrinthe montre que le chemin est dur et ardu mais que Dieu dans sa miséricorde voit le chemin parcourut par le pèlerin et l’accueille en son sein.

dscn1804-300x225La pierre centrale du labyrinthe est intéressante car elle reprend le texte de la fondation de la Cathédrale d’Amiens inscrit dans une bande de cuivre. Au centre une croix montrant les points cardinaux entourée des architectes majeurs (Robert de Luzarches, Thomas et Renaud de Cormont) ainsi que l’Evêque Evrard de Fouilloy.

L’extérieur de la Cathédrale comprend trois portails qui portentdscn1798-300x225 les noms de  Saint Frimin, Bon Dieu et Mère Dieu.

Le portail central est dédié au jugement dernier.

Entre le portail du Jugement et celui du couronnement on trouve de nombreuses séries de médaillons relatant la bible.

Sur le portail de Saint Firmin des médaillons représentant les signes zodicaux.

dscn1809-300x225A l’intérieur, le chœur se distingue par des stalles du XVIème siècles, les sculptures sur bois relatant les épisodes de la Bible et des scènes cocasses de la vie des Amiènois. Elles mettent ainsi en scènes 4000 personnages.

La clôture est quant à elle dédiée aux évangiles.

 

Cette Cathédrale a été construite sur un sol meuble c’est à dire qu’elle a été édifiée sur des terres marécageuses…elle ne s’est pas enfoncée malgré les mouvements de terrains !

Imaginez au XIIIème les moyens de constructions que ces hommes disposaient pour construire et là aujourd’hui elle est toujours debout !

Ces hommes n’avaient que l’équerre, le compas, la coudée ; ils ont été les précurseurs de l’architecture moderne…

Il y a bien d’autres choses à voir dans cette cathédrale qui est somptueuse, je vous laisse les découvrir !

 

 

 

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

6 Réponses à “La Cathédrale d’Amiens”

  1. Océanique Dit :

    C’est une cathédrale que je ne connais pas et un endroit où j’aimerai aller
    Merci de nous le raconter
    Bisous

    Répondre

  2. francine Dit :

    bonjour, en france, et dans le monde, il y a plein de belles cathédrales, difficiles de dire qu elle est la plus belle! je serai chauvine du coup je te souhaite une bonne journée bisous

    Répondre

  3. danae Dit :

    Bon jour Lily,les hommes d’autrefois ont bâti mieux que tout ce qu’on fait maintenant et même durable. Je prendrai bien le chemin du labyrinthe en place du chemin de Compostelle, c’est moins fatigant !!! Bises et bon week-end, je pars en montagne rencontrer des blogueurs !

    Dernière publication sur Les voyages de Danae au Sahara, en Asie et ailleurs : Sourires des enfants du monde

    Répondre

  4. francine Dit :

    bonjour, merci pour cet article intéressant, cette cathédrale est une merveille, il fuat que j’aille à Amiens pour la voir de plus près! je te souhaite une bonne journée bisous

    Répondre

  5. jean Dit :

    Oui, ces hommes avaient le temps et le courage pour eux et avec eux…
    J’admire toujours ces édifices, car les hommes qui les ont bâtis sont à admirer et à féliciter…
    Sincèrement
    Jean

    Répondre

  6. Phène Dit :

    Bonjour chère Lily,
    Oui, une œuvre magistrale. Merci, âmie, pour ce bel article enrichissant… Bises et belle semaine

    Répondre

Laisser un commentaire

Lucasctft |
FO EIFFAGE ENERGIE TERTIAIR... |
Major Factors Of website tr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bradyzulp
| Lachoupie
| Jeunemamantestepourvous