Sur les traces de 1914 -18

11 novembre 2013

Histoire

« A l’occasion des célébrations de l’Armistice du 11 novembre, on vous propose de partir sur le chemin des Dames dans l’Aisne afin de comprendre ce qu s’est passé dans ces paysages marqués à jamais par la folie des hommes.

 

Des tranchées à l’air libreSur les traces de 1914 -18 dans Histoire du-cote-de-la-caverne-du-dragon-chemin-des-dames-a22953040-300x200

 

Première étape de cette itinéraire, la caverne du Dragon, tour à tour prise par les troupes françaises et allemandes et dans laquelle les deux armées iront même jusqu’à coexister penant l’été 1917, séparées uniquement par quelques cloisons de béton.

La muséographie explique le drame du Chemin de Dames en avril 1917 et le quotidien des poilus.

Ensuite, il faut rejoindre le plateau de Californie. C’est ici que l’hécatombe a été la plus sanglante jusqu’à la victoire française de la Malmaison, fin octobre 1917.

C’est ici, que la terre à été le plus malmenée.

Du parking avec table d’orientation et panneaux thématiques, démarre une courte mais poignante, balade en Forêt.

plateau_californie_kern-300x225 dans HistoireA l’amorce du chemin se dresse une sculpture, oeuvre de l’artiste français d’origine allemande Haïm Kern, qui a voulu rendre hommage à tous les combattants. C’est dans ces bois, qu’on se heurte vraiment à la réalité des combats : les tranchées n’ont pas été comblées, des miliers de trous d’obus, et de bombes subsistent et de-ci de-là, les vestiges de petits blokhaus allemands, de tôles ondulées rouillées, de fils de fer barbelés…

Un peu plus loins, un observatoire permet d’embrasser du regard l’ensemble du champ de bataille »

 

La rédaction du Routard paru dans le 20 minutes du 8 novembre 2013 n° 2553

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “Sur les traces de 1914 -18”

  1. francine Dit :

    bonjour, c’est un peu comme la pointe du hoc en normandie, j imagine je te souhaite une bonne soirée bisous

    Répondre

  2. Moun Dit :

    Un billet important qui rappelle combien la guerre fut difficile, dure, meurtrière et ô combien il est imbécile de se battre, de se tuer…

    Répondre

  3. Océanique Dit :

    Lors d’un mariage à Laon au retour j’ai eu l’occasion de faire le chemin des Dames. J’ai été impressionnée. Merci de me le remémorer
    Bonne soirée
    Bisous

    Répondre

Laisser un commentaire

Lucasctft |
FO EIFFAGE ENERGIE TERTIAIR... |
Major Factors Of website tr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bradyzulp
| Lachoupie
| Jeunemamantestepourvous