Auprès de Moi Toujours

21 octobre 2013

Livres

De Kazuo Ishiguro
Auprès de Moi Toujours dans Livres never-let-me-go-ishiguro-cinema-202x300Résumé :

Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années quatre-vingt-dix ; une écolde idyllique dans la campagne anglaise, où les enfants étaient élevés dans l’idée que leur bien-

être personnel était essentiel à la société.

 Mais pour quelles raisons les avait-on réunis là ?
Des années plus tard, Kath tente de trouver un sens à leur passé
commun.

Avec Ruth et Tommy, elle prend conscience que leur enfance apparemment heureuse n’a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d’adultes.

 

Avis :

 

Un livre poétique qui parle du clonage, de la bioéthique avec beaucoup de retenue en conservant la dignité des personnages.
Les questions posées sont :
– un clone est-il un être humain doué de raison ?
– un clone est-il un « être médicament » ? doit-on le considérer comme un être à part entière et de ce fait le prélèvement d’organe de son vivant est-il soumis à son consentement ?
– Est-il moral d’ « élever » des enfants dans un but médicale en vue de sauver les gens lorsque ces derniers ont des organes défectueux au détriment de l’éthique ….
– Avons-nous le droit de renier la part d’humanité de ces personnes, de leur évolution, de la création de leur histoire sous couvert du clonage …?

Ce livre nous confronte à nous-mêmes, à notre Société…il nous parle de notre regard par rapport à la PMA, à cette course effrénée de volonté « éternité » ….mais n’est-ce donner notre « âme » au diable ?

Il est vrai que le progrès médical et le don d’organe sauve des gens lorsqu’il est consenti mais lorsque l’on est « éduqué, formaté sans liberté de conscience, de libre arbitre » est-ce la même chose ?

 

Extraits :

 

« C’est très intéressant. Mais je ne lisais pas plus dans les pensées alors qu’aujourd’hui. Je pleurais pour une raison tout à fait différente. Quand je vous ai regardée danser ce jour-là, j’ai vu autre chose. J’ai vu un monde nouveau arriver rapidement. Plus scientifique, efficace, oui. Plus de traitements pour les anciennes maladies, très bien.
Mais un monde dur, cruel. Et j’ai vu une petite fille, les yeux hermétiquement fermés, tenant contre sa poitrine le vieux monde généreux qui -elle le savait au fond de son cœur- ne pourrait pas demeurer, et elle le tenait et suppliait : auprès de moi toujours.
C’est ce que j’ai vu. Ce n’était pas vraiment vous, ni ce que vous faisiez, je le sais.
Mais je vous ai vue et ça m’a brisé le cœur. Et je n’ai jamais oublié. »
Elle regarda Tommy et posa de nouveau les yeux sur moi « Pauvres créatures. J’aimerai pouvoir vous aider. Mais maintenant vous êtes tout seul »
[..]
La lune n’était pas tout à fait pleine, mais elle était assez lumineuse, et je distinguais au second plan, près de l’endroit où le champ commençait à descendre, la silhouette de Tommy, déchaîné, hurlant, brandissant les poings et lançant des coups de pied.
J’essayai de courir vers lui, mais la boue aspirait mes jambes. La boue le gênait aussi, car alors qu’il lançait un coup de pied, il glissa et disparut dans le noir.
Mais ses jurons indistincts continuèrent sans interruption et je pus l’atteindre juste au moment où il se remettait debout.

Image de prévisualisation YouTube

Inscrivez vous

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “Auprès de Moi Toujours”

  1. francine Dit :

    bonjour,en ce moment je lis le livre de Kathy Rolling, un sentiment mitigé pour le moment!! je te souhaite une bonne journée bisous

    Répondre

  2. Phène Dit :

    Bonjour chère Lilyva,
    C’est surtout l’Amour que nous devrions cloner à l’infini pour réapprendre l’humanité aux « maîtres-monstres »… Belle journée, âmie

    Répondre

  3. Jean Dit :

    Un monde de science sans conscience ne conduit que l’homme dans le tourment…

    Répondre

Laisser un commentaire

Lucasctft |
FO EIFFAGE ENERGIE TERTIAIR... |
Major Factors Of website tr... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Bradyzulp
| Lachoupie
| Jeunemamantestepourvous